Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les histoires de Nasreddine ont été utilisées pendant des siècles par les maîtres soufis avec des vertues similaires à celles recherchées par les maîtres du Tao pour éduquer leurs disciples. En brisant des façons de voir ou de penser bien établies, ces histoires d'apparences idiotes ou naïves ne sont pas si innocentes que cela.

En effet, elles provoquent volontairement une perplexité qui pousse le lecteur à juger une situation sous un autre angle que sa vision unique. Par cet effet, l'état de conscience, de perception de la réalité, peut s'élargir et nous libérer d'un cartésianisme limitatif et sectarisant. Bien entendu, il faut être dans cette approche pour saisir cet aspect mystique. Cependant, les vertues humoristiques sont déjà bénéfiques sur notre moral ! 

Mais au fait, qu'est-ce que c'est le soufisme ?

Le soufisme est la partie ésotérique de l'islam. Ce n'est cependant qu'au IIe siècle de l'Hégire ( 2 siècles après la naissance du prophète de l'islam, Muhammed, SWAS) que cette démarche mystique est nommé soufisme. Du vivant du prophète Muhammed, ce sont les relations de proximité spirituelles des compagnons avec lui qui constituaient cet enseignement, indissociable de la religion musulmane. Le premier mystique à avoir utilisé le terme soufi est Hassan Basri, célèbre prédicateur de Basra en Irak. 


Le soufisme, c'est la science par laquelle on connait les modalités du voyage vers le Roi des rois. C'est aussi la purification intérieure des vices et l'embellissement intérieur par toutes les vertues, ou l'effacement de la créature, qu'elle soit éperdue dans la vision de la Vérité (Dieu), ou qu'il y ait retour vers le monde manifesté.
Dans l'islam, le soufisme est la voie qui permet le dépassement de l'individualité, les revendications de l'égo. Et là où cesse l'activité de l'égo commence les mystères divins.

Pour y arriver, il est indispensable de suivre l'enseignement d'un maître spirituelle vivant. Dieu dit dans le Coran: « Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et soyez avec les véridiques » (Sourate Tawbah, v. 119)

Ibn Abbas, que Dieu les agrée tous les deux (Ibn Abbas et son père), rapporte : « Quelqu’un demanda : « Ô Prophète, quelle est la meilleure personne auprès de laquelle on s’asseoit ? Il dit : « Celui dont la vue vous rappelle Dieu, dont les paroles ajoutent à votre science et dont les actes vous rappellent l’au-delà. »

L’auteur des Lataif al Minan a dit  :
« Ton Maître n’est pas celui de qui tu as entendu des paroles, ton Maître est celui de qui tu as pris. Il n’est pas celui qui te parle, il est celui dont l’indication coule en toi.
Il n’est pas celui qui t’a fait parvenir à la porte, il est celui qui a levé le voile entre toi et lui.
Le Maître n’est pas celui dont les paroles t’atteignent, ton Maître est celui dont l’état te stimule. C’est lui qui t’a fait sortir de la prison de tes passions et t’a fait entrer dans la Présence du Seigneur.
Il est celui qui, en permanence, poli le miroir de ton cœur jusqu’à ce que les Lumières Seigneuriales s’y reflètent. Il t’a emmené vers Dieu et tu es allé vers lui, il t’a emmené jusqu’à te faire parvenir jusqu’à lui.
Il reste en permanence à tes côtés, jusqu’à ce qu’il te remette en Ses Mains. Il t’a alors plongé dans les Lumières de la Présence Divine et dit "Te voici et Ton Seigneur". »

Ainsi, le soufisme se fonde sur une conscience très nette du caractère sacré de l'existence, une prise de conscience de la condition de l'Homme en tant qu'être sacré dont l'émancipation passe par la réalisation spirituelle sous la guidance d'un maître vivant authentique. 

Quelques livres à lire

Qu'est-ce que le soufisme (Poche)
de Martin Lings (Auteur), Roger Du Pasquier (Traduction)
Points Sagesses

Le face-à-face des coeurs : Le soufisme aujourd'hui
de Faouzi Skali
Pocket

Traces de lumière : Paroles initiatiques soufies (Poche)
de Faouzi Skali, chez Albin Michel

Initiation au soufisme, de Eric Geoffroy
chez Fayard

Le renouveau du soufisme au Maroc (Relié)
de Karim Ben Driss
Editions Albouraq

Qu'Allah bénisse la France
Abd al Malik
chez Albin Michel

Le voyage soufi d'Isabelle Eberhardt (Broché)
de Marie-Odile Delacour (Auteur), Jean-René Huleu (Auteur)
Editions Joëlle Losfeld 


Les contes

Mathnawî : La Quête de l'Absolu (Relié)
de Djalâl-od-Dîn Rûmî (Auteur), Eva de Vitray-Meyerovitch (Traduction)
Editions du Rocher

Sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja
de Jean-Louis Maunoury
Phébus

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog d'un conteur : Thierry Morfin
  • Le blog d'un conteur : Thierry Morfin
  • : Joha, le héros de ces gags, est le personnage comique le plus populaire de tout l'Orient. Il est généralement connu sous le nom de Narsreddine Hodja. En effet, ce personnage atypique du monde musulman fait surgir la vérité par l'absurde.
  • Contact

Nuage de mots

Contes Joha ISLAM Nasreddine Contes soufis Joha  bande dessinée Coach Contes arabes Soufisme Hodja  Konia Thérapie par les contes Contes Nasreddine Effendi Coran Rumi Humour Maroc Kaaba Egypte Nasreddine hodja 

Recherche

Catégories