Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 22:48

Tandis que Nasreddine cueillait des dattes en haut d'un palmier, un mendiant l'appela d'en bas :

- Eh ! Nasreddine ! Tu peux descendre ? J'ai quelque chose à te demander !

- Vas-y, répondit Joha ! Je t'écoute !

- Non ! C'est très personnel !

Nasreddine fut obliger de descendre en espérant que ce n'était pas pour rien.

- Bon, que veux-tu me dire de si personnel qu'il faille que je descende un palmier que j'ai eu du mal à gravir tout à l'heure ?

- Ben, répondit en chuchotant le mendiant, aurais-tu une petite pièce ?

Nasreddine le regarda avec stupéfaction, puis après un temps de silence lui dit :

- Oh ! Vois-tu, mon porte-monnaie est en haut avec mon sac ! Viens avec moi ! Je ne veux pas redescendre une fois de plus ! Je vais t'en donner une !

Content d'avoir obtenu ce qu'il voulait, le mendiant, malgré l'effort qu'il allait devoir fournir pour grimper en haut du palmier, suivit Nasreddine. Arrivé en haut, Nasreddine fouilla dans les branchage puis se retournant vers le mendiant lui dit :

- Oh ! Mon pauvre ! Je suis vraiment désolé, je n'avais pas pris mon porte-monnaie avec moi !

Repost 0
Published by Thierry - dans Argent
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 01:49

Nasreddine-Hodja-002.jpg

Nasreddine était en train de creuser des trous dans son terrain en plein soleil. Un voisin qui passait par là s'étonna.

- Eh ! Nasreddine ! Tu cherches de l'eau, lui demanda t'il ?

Mais Nasreddine était absorbé par sa tâche laborieuse.

- Il n'est pas là non plus ! Ce n'est pas possible, se dit-il à voix haute !

- Tu as une drôle de façon de creuser un puits, mon cher, insista le voisin !

- Je ne cherche pas à creuser un puits, répondit-il ! Je cherche un trésor que j'ai caché l'année dernière mais je ne me rappelle plus où !

- Mais pourquoi ne l'as-tu pas caché au pied d'un de tes arbres ou d'un rocher ?

- La plupart des gens ont l'habitude de faire comme cela ! Les voleurs le savent ! Moi, j'ai choisi un autre repère, ironisa Nasreddine !

- Ah oui ? Lequel, demanda le voisin étonné ?

- L'ombre d'un nuage !

Ne suivons pas comme repères les choses éphémères tout comme les nuages qui nous fascinent par leur situation élévée. Leurs formes sont invariables et insaisissables. Le véritable repère est ce qui nous rend éternel, clarifie et apaise notre coeur.

 

Voir aussi dans la catégorie Argent :

Le prix de l'argent


Repost 0
Published by Thierry - dans Argent
commenter cet article
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 03:56

Un riche commerçant de Bagdad se rendit à la mosquée. Il déposa à l'entrée ses chaussures comme il est d'usage et entra pour aller prier.

A la sortie, il ne trouva plus ses chaussures. Visiblement, quelqu'un lui avait dérobé.

- Seigneur Tout Puissant ! Quelle folie de ma part d'avoir laissé mes chaussures d'une grande valeur à l'entrée de cette mosquée, s'écria le commerçant ! Pardonnez-moi ! Par ma faute j'ai laissé l'occasion à un pauvre homme de devenir un voleur !

Méditez cette histoire ! Nous créons les événements que nous subissons.

 

Voir aussi dans la catégorie Argent :

Le prix de l'argent

Le salaire de la corruption

L'appétit d'un roi

Repost 0
Published by Thierry - dans Argent
commenter cet article
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 22:34

Un jour, Nasreddine, qui mendiait à la sortie de la mosquée, interpella un riche marchand.

- Dis-moi, noble seigneur, lui demanda-t'il, pourrais-tu me donner de quoi acheter un éléphant ?

- Cher Nasreddine, je voudrais bien, mais si je fais ça, tu perdras très vite ton éléphant car tu n'auras pas les moyens de le nourrir, lui répondit-il !

Vexé et voulant toujours avoir le dernier mot, Nasreddine lui répondit :

- Je t'ai demandé de l'argent, pas un conseil !

 

Voici une histoire qui nous montre encore que nous ne nous rendons pas compte que l'attirance pour des biens hors de nos moyens nous rend esclave de ces biens. Nous engloutissons du temps sans compter pour payer les objets de notre convoitise et nous devenons les esclaves de ces biens éphémères.

Pourquoi se dévouer autant pour des choses qui ne peuvent rien pour nous élever ? Ne vaut-il pas mieux passer du temps à ce qui peut nous rendre éternel et libre de toute dépendance ?

Le grand sage soufis d'Alexandrie Ibn Ata-illah dans son célèbre recueil d'aphorismes écrit ceci :

"Tu n'aimes pas une chose sans en être l'esclave, or Lui (Dieu) ne veut pas que tu sois l'esclave d'un autre que Lui.

Repost 0
Published by Thierry - dans Argent
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 23:39

Tous les sujets du roi pouvaient obtenir une audiance avec lui. Enfin, tout ceux qui avaient les moyens de verser au chambellan un gros pourboire.

Malheureusement, Nasredine hodja n'avait pas les moyens. 

Un jour, las d'être rejeté il fit une proposition au chambellan qui accepta de laisser Nasredine rendre visite au roi.

Ainsi, Nasredine raconta au roi de nombreuses histoires drôles qui le firent beaucoup rire.

Le roi, retrouvant la bonne humeur, voulu récompenser Nasredine et lui demanda ce qu'il souhaitait.

- Majesté, donnez-moi dix scorpions à avaler, demanda avec insistance Nasredine !

Etonné, le roi donna l'ordre à son garde d'apporter dix scorpions et de les faire avaler à Nasredine.

Au cinquième, il arrêta le garde et lui demanda d'aller chercher le chambellan.

- Pour quelle raison, lui demanda le roi ?

-Majesté, j'ai promis au chambellan que, s'il me laissait vous voir, je partagerais la moitié de la récompence avec lui !

 

RETROUVEZ LES HISTOIRES DE NASREDINE DANS LA BD

Repost 0
Published by Thierry - dans Argent
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 18:05

paysan

 

Un petit plaisantin essaya de ternir la réputation de Nasreddine avec une question piège.

- Joha ! Toi à qui Dieu a concédé une connaissance sans limite, peux-tu me dire des deux qui est le plus grand ? Le roi ou le paysan ?

Joha réfléchi quelques secondes puis de répondre :

- Le paysan !

Comment peux-tu répondre le contraire de ce qui est évident pour tout le monde ? Explique-toi !

Et Joha de répondre :

- Si le paysan ne cultivait pas la terre, le roi mourrai rapidement de faim !

Repost 0
Published by Thierry - dans Argent
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'un conteur : Thierry Morfin
  • Le blog d'un conteur : Thierry Morfin
  • : Joha, le héros de ces gags, est le personnage comique le plus populaire de tout l'Orient. Il est généralement connu sous le nom de Narsreddine Hodja. En effet, ce personnage atypique du monde musulman fait surgir la vérité par l'absurde.
  • Contact

Nuage de mots

Contes Joha ISLAM Nasreddine Contes soufis Joha  bande dessinée Coach Contes arabes Soufisme Hodja  Konia Thérapie par les contes Contes Nasreddine Effendi Coran Rumi Humour Maroc Kaaba Egypte Nasreddine hodja 

Recherche

Catégories