Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 17:47

Il était une fois un blanchisseur qui possédait un âne maigre, avec le ventre vide et une vilaine plaie sur le dos. Il le gardait matin et soir, sans lui donner de nourriture et sans abris dans un terrain aride, plein de cailloux. il y avait juste un peu d'eau pour qu'il se désaltère.

Non loin de là, il y avait une forêt de bambous et une savane où régnait un lion qui passait son temps à chasser. un jour, il combattit un éléphant en furie qui le blessa et le rendit incapable de chasser pendant plusieurs jours. il finit par s'affaiblir et tomber malade à la grande détresse de nombreux animaux qui d'ordinaire se nourrissaient de ses restes de chasse.

Le lion convoqua le renard et lui donna ordre de lui ramener un âne par sa ruse et son charme. Il lui expliqua qu'ainsi il pourrait reprendre des forces pour guérir. En échange, le renard pourra manger ses restes. Le renard accepta le marché.

Ainsi, il parcourru la campagne alentour et fini par trouver l'âne squelettique. Il s'avança vers lui et le salua.

- Comment peut-on vivre sainement dans un terrain aussi désertique, lui demanda le renard ?

- Que je sois dans la rudesse ou au Paradis, ce ne peut-être que par la volonté de Dieu. Me plaindre de Dieu qui m'évite surement de connaître pires désagréments à toi mon ennemi serait fort déconvenu !

- Il est obligatoire de chercher sa nourriture en obéissant au commandement divin. On obtient rien de Lui sans effort et sans recherche !

- La subsistance vient à celui qui s'efforce de témoigner de la patience, répondit l'âne ! Le Créateur garantit à tous son pain quotidien. Il place  devant chacun de nous la subsistance qui lui est allouée !

- Une telle patience est la vertu d'un roi ! Comment un âne s'imagine-t'il avoir une patience aussi exceptionnelle que celle d'un roi ? Il faut connaître ses propres limites, rétorqua le renard !

- Ce que tu prétends est le contraire de la vérité ! Le malheur et et les calamités arrivent à l'âme par la cupidité. Personne n'a été privé de la vie par la modération, se défendit l'âne !

-Laisse toutes ces histoires et applique tous tes efforts à gagner ta pitance, lui dit le renard ! Viens avec moi ! Non loin de là il existe des prairies verdoyantes et des rivières limpides.

Fatigué de discourir, l'âne finit par céder et accompagna le renard. Après quelques heures de marche il se rapprochèrent du domaine du lion. Mais impatient, le lion n'attendit pas que l'âne soit suffisamment près de lui et bondit d'un rocher.

Mais l'âne le vit et s'enfuit sans plus attendre. Le renard demanda alors au lion pourquoi il n'avait pas attendu que l'âne soi tout près de lui vu son état de faiblesse !

Le lion répondit : " Je croyais avoir retrouvé mes forces ! Par la faim, ma patience et ma raison ont été abusées !"

 

C'est par l'expérience que l'on se rend compte vraiment de sa maladie.

Repost 0
Published by Thierry - dans Maladie
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 22:00

maitre

A quoi sert d'étudier l'extérieur de nous-même si finalement ça nous éloigne de la connaissance de nous-même ?

La plupart d'entre-nous se remplissent de sciences, de comportements ou d'idées qui nous voilent de notre essence et nous privent de la puissance de notre véritable personnalité.

Tout cela, le plus souvent, pour être accepté d'un clan social dont nous croyons que notre vie en dépend.

A force de devenir, on oublie d'être.

 

Voir aussi dans la catégorie coach:

A chacun sa spécialité

C'est ton destin

Eteindre la mèche

La liberté

Repost 0
Published by Thierry - dans Coach
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 23:21

Un jour, Nasredine était assis sur le mur d'un asile de fou quand une voiture s'arrête à la suite d'une crevaison.

Le chauffeur descend, regarde les dégats et se met à gémir sur son sort.

- Mon Dieu ! Aide-moi ! Comment vais-je faire pour être à l'heure à mon travail ?

- Et bien prend le cric qui est dans ton coffre, place-le sous la voiture et avec la manivelle tu la soulèveras, lui dit Nasredine du haut de son perchoire ! Ensuite tu dévisseras les boulons et tu tireras la roue pour la remplacer par celle qui est dans le coffre !

L'homme s'exécuta et changea la roue de son véhicule sous les indications de Nasredine.

- Merci, l'ami, lui dit l'homme une fois sorti de ce mauvais pas ! Je me demande vraiment pourquoi tu es dans un asile de fou ?

Oh là, mon cher ! Rassure-toi ! Chacun sa place, je suis fou, pas idiot !

Repost 0
Published by Thierry - dans Psychologie
commenter cet article
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 00:20

Nasreddin Hodja 03

 

 

Un jour alors qu'il se rendait au palais du tyran Timour Leng, Joha surprit son garde du corps favoris fouetter un pauvre innocent.

 

- « Dieu te feras payer cher cette injustice, lui dit Joha ! D'ailleurs, je vois planer au dessus de toi l'ombre de l'ange de la mort. »

 

Le lendemain, le garde du corps fit une chute de cheval dans un ravin et décéda, brisé sur un rocher.

Timour Leng, affecté par la mort tragique de son meilleur garde, fut informé néanmoins du présage de mauvaise augure que Joha lui avait fait la veille.

 

Ulcéré, il ordonna qu'on l'exécute sur le champs.

 

Au moment ou le bourreau allait abattre sa hache sur Joha, Timour Leng lui dit d'un ton ironique :

- Je pense tu as dû prévoir que j'allais te faire éxécuter aujourd'hui, ô, grand médium?

 

- Certes ! Mais ma vision va plus loin que ça, répondit Joha ! J'ai également vu que votre mort est prévue le lendemain de la mienne.

 

Effrayé, Timour Leng stoppa le bourreau dans son élan meurtrier et ordonna qu'on prenne soin de ce Grand Médium jusqu'à la fin de ses jours.

Repost 0
Published by Thierry - dans Voyance
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 01:15

Nasreddin Hodja 02

Repost 0
Published by Thierry - dans Psychologie
commenter cet article
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 00:46

Un jour, Nasredine Hodja monta sur le plus haut des minarets d'une mosquée. Il prit son inspiration et lança un appel à la prière d'une voix puissante.

A peine avait-il fini qu'il descendit en trombe et se mit à courir loin de la mosquée à toute allure.

Un voyageur qu'il croisa lui demanda :

- Mais pourquoi t'enfuis-tu en courant de la mosquée ?

- Je ne m'enfuis pas ! J'ai lancé un appel à la prière si puissant que je me dépêche d'arriver avant ma voix pour voir jusqu'où elle porte !

Repost 0
Published by Thierry - dans Science
commenter cet article
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 00:05

Un jour, Nasredine acheta quatre coqs au souk.

Sur le chemin du retour, il décida de les faire sortir de la cage en osier et de les laisser le suivre jusqu'à chez lui.

Mais les quatre coqs se mirent à partir chacun dans une direction en picorant deci-delà.

Nasredine essaya de les ramener sur le chemin mais rien y fit. Les coqs s'éparpillaient de plus en plus.

Epuisé, Nasredine finit par les injurier :

- C'est quand même incroyable que simple volatile que vous êtes, vous pouvez annoncer le lever du soleil sans vous tromper et que vous n'êtes même pas capable de me suivre sur le chemin !

Repost 0
Published by Thierry - dans Coach
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 23:39

Tous les sujets du roi pouvaient obtenir une audiance avec lui. Enfin, tout ceux qui avaient les moyens de verser au chambellan un gros pourboire.

Malheureusement, Nasredine hodja n'avait pas les moyens. 

Un jour, las d'être rejeté il fit une proposition au chambellan qui accepta de laisser Nasredine rendre visite au roi.

Ainsi, Nasredine raconta au roi de nombreuses histoires drôles qui le firent beaucoup rire.

Le roi, retrouvant la bonne humeur, voulu récompenser Nasredine et lui demanda ce qu'il souhaitait.

- Majesté, donnez-moi dix scorpions à avaler, demanda avec insistance Nasredine !

Etonné, le roi donna l'ordre à son garde d'apporter dix scorpions et de les faire avaler à Nasredine.

Au cinquième, il arrêta le garde et lui demanda d'aller chercher le chambellan.

- Pour quelle raison, lui demanda le roi ?

-Majesté, j'ai promis au chambellan que, s'il me laissait vous voir, je partagerais la moitié de la récompence avec lui !

 

RETROUVEZ LES HISTOIRES DE NASREDINE DANS LA BD

Repost 0
Published by Thierry - dans Argent
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 23:18

Une nuit, alors que Joha et sa femme étaient couchés, un voleur pénétra chez eux.

Joha attendit que le voleur charge son âne et qu'il s'éloigne. C'est alors qu'il prit les quelques objets que le voleur n'avait pu charger sur son âne et le suivit de loin.

Une fois le voleur à l'intérieur de son repère, Joha frappa à la porte.

- Que veux-tu, lui demanda le voleur ?

- Ouvre-moi, lui répond Joha ! C'est bien là que nous emménageons, n'est-ce pas ?

 

Repost 0
Published by Thierry - dans Maison
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 23:14

Un jour, Nasreddine saupoudrait des miettes de pain autour de sa maison. Etonné, son voisin s'approche de Nasreddine et lui demande :

- Dis-donc, Nasreddine, pourquoi mets-tu des miettes de pain autour de ta maison ?

- C'est évident pourtant ! C'est pour éloigner les tigres, voyons !

- Mais on n'a jamais vu de tigres par ici, répond son voisin !

- Et bien, tu vois, ça marche, réplique aussitôt Nasreddine !

Repost 0
Published by Thierry - dans Maison
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'un conteur : Thierry Morfin
  • Le blog d'un conteur : Thierry Morfin
  • : Joha, le héros de ces gags, est le personnage comique le plus populaire de tout l'Orient. Il est généralement connu sous le nom de Narsreddine Hodja. En effet, ce personnage atypique du monde musulman fait surgir la vérité par l'absurde.
  • Contact

Nuage de mots

Contes Joha ISLAM Nasreddine Contes soufis Joha  bande dessinée Coach Contes arabes Soufisme Hodja  Konia Thérapie par les contes Contes Nasreddine Effendi Coran Rumi Humour Maroc Kaaba Egypte Nasreddine hodja 

Recherche

Catégories